Eric Ciotti: « La France ne peut pas accepter sur son territoire des étrangers qui la menacent ! »

Publié le par LA REDACTION

Eric Ciotti: « La France ne peut pas accepter sur son territoire des étrangers qui la menacent ! »

Le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) regroupe aujourd'hui 18.550 signalements, soit une augmentation de 60% en deux ans.

Cette forte hausse pose la question des capacités humaines, budgétaires et matérielles de nos services pour surveiller l’ensemble des personnes représentant une menace sérieuse et immédiate.

S’il est impossible avec les moyens actuels de surveiller tout le monde, il existe des solutions que tous les gouvernements depuis 2012 ont rejetées mais qui permettraient d’alléger la charge qui pèse sur les épaules des services de police et de renseignement.

En effet, parmi ces personnes radicalisées, il y a un nombre important d’individus étrangers ou bi-nationaux que nous pourrions immédiatement expulser du territoire national, après avis favorable des services afin de ne pas gêner une enquête ou surveillance.

La France ne peut pas accepter sur son territoire des étrangers qui la menacent !

Quant aux individus partis faire le djihad à l’étranger, pourquoi la France devrait-elle leur ouvrir ses portes comme elle le fait aujourd’hui ? Ils doivent être déchus de leur nationalité et interdits de territoire français.

Eric Ciotti

Publié dans France

Commenter cet article