IL VA, ENFIN, FALLOIR PRENDRE LE TERRORISME ISLAMISTE AU SÉRIEUX ET....AGIR

Publié le par LA REDACTION

IL VA, ENFIN, FALLOIR PRENDRE LE TERRORISME ISLAMISTE AU SÉRIEUX ET....AGIR

Après Barcelone, C'est Turku en Finlande et une ville Sibérienne qui ont été visée. En France, une surprenante attaque à Marseille ayant fait un mort à la voiture bélier, serait, pour l'instant, soi-disant le fait d'un déséquilibré !
 

Ce matin, dans le Figaro, P. Vermeren, professeur à la Sorbonne, à publié une libre opinion absolument passionnante. On y lit que depuis le 11 septembre 2001, de triste mémoire, 6 attentats terroristes islamistes sont en moyenne commis journellement dans le monde. Au total, ces événements ont provoqué 190000 morts et 200000 blessés. On apprend que le nombre de radicalisés recensés en France s'élèverait à 19000 multiplié par 3 en trois ans. D'une manière générale l'auteur dénonce la lâcheté et la méconnaissance de nos élites, élus.. . A tel point qu' il en arrive à utiliser le terme munichois. En revanche il met en avant les réflexions de nombre d'intellectuels,entre autre Algériens, qui nous mettent en garde contre ce cancer aux nombreuses métastases. 
 

Il nous rappelle que le nazisme utilisait également des déséquilibrés qu'ils intégraient dans la SA pour accomplir leurs plus basses besognes ! Beaucoup d'entre nous avaient conscience de ces dérives, mais lorsqu'un universitaire les mettent en pleine lumière, on est encore plus dans la disposition d'esprit de ne pas se laisser faire. Nous sommes en Démocratie, donc il faut avant tout exiger de nos politiques qu'ils prennent enfin les dispositions nécessaires pour juguler ces dérives islamo-islamistes.
 

Une fois que l'on a dit cela, on peut légitiment se demander si notre actuelle législation ne serait elle pas déjà en mesure d'agir dans le bon sens. A ce titre j'ai relu la loi de Septembre 1905. Et quelle surprise.... on y trouve des articles très intéressants. 
 

L'article 26, est d'une totale clarté, il interdit d'avoir des reunions politique dans les lieux de culte. 
L'article 27 règlemente d'une manière stricte toutes manifestations dans le domaine public
L'article 35, lui condamne tout propos qui dans un lieu de culte inciterait ou provoquerait à ne pas respecter la loi.....

 

Il est assez évident que ce qui se passe actuellement dans ou a l'extérieur des mosquées pourrait facilement tomber sous le coup de la loi et donc être sanctionné sévèrement. Et quelques compléments à cette loi pourraient enfin faire cesser quasi-définitivement cette propagande salafiste. Par exemple on pourrait interdire l'utilisation d'aucune autre langue que la Français dans les lieux de culte lors des prêches.
 

Rappelons que la mise en oeuvre des lois sur la laïcité s'est faite dans la douleur et d'une manière rigoureuse et que l'état à eu gain de cause. Il est impératif que contre cet islam voulant réguler la vie de ses croyants dans le domaine temporel, notre pays réagisse de manière similaire et sans aucune concession. 
 

Nos gouvernants doivent maintenant comprendre que si ils n'agissent pas avec toute la vigueur nécessaire, ils risquent de provoquer des réactions illégales et des confrontations intercommunautaires. 

Gaël DeLa Porte DuTheil

Publié dans France

Commenter cet article