La grogne des CRS en poste devant la maison de Macron au Touquet

Publié le par LA REDACTION

La grogne des CRS en poste devant la maison de Macron au Touquet

Le syndicat Alliance monte au créneau après que les CRS qui surveillent la maison du couple présidentiel ont reçu la consigne de se faire plus discrets.

 

epuis l'élection d'Emmanuel Macron, des CRS sont en poste pour surveiller la maison du couple présidentiel au Touquet (Pas-de-Calais). Jeudi 24 août, à la veille de la venue du président qui passait le week-end chez lui, les agents de police ont eu la surprise de recevoir de nouvelles consignes : on leur demande d'être plus discrets. Ces instructions choquent les CRS en poste, qui estiment que leur sécurité est moins bien assurée. De fait, le syndicat Alliance est monté au créneau pour dénoncer cette nouvelle directive.

Ce sont des riverains qui se sont plaints de cette présence, qu’ils jugent oppressante. Les CRS sont présents en permanence devant la maison du président, même lorsqu'il n’est pas là. Ils doivent désormais patrouiller sans leurs fusils d'assaut, qui devront rester dans leurs voitures, et éviter toute nuisance au voisinage. Cette arme, le HK G 36, est précisément celle qui a été attribuée aux policiers après les attentats de 2015 pour leur permettre potentiellement de faire face aux kalachnikovs des terroristes. Les CRS du Touquet ne comprennent pas pourquoi on leur demande aujourd'hui de la dissimuler.

(...)

rtl.fr

Publié dans Macron

Commenter cet article