Le vice-président d’Europe 1 ne veut pas de Jean Messiha (FN) en tant que chroniqueur

Publié le par LA REDACTION

Jean Messiha. Image: ©Twitter

Jean Messiha. Image: ©Twitter

Christophe Hondelatte aurait “parlé trop vite”. Le journaliste qui anime sur Europe 1 l’émission “Hondelatte raconte” a vu ses propos démentis par son employeur ce mardi, alors qu’il avait annoncé le samedi 26 août que Jean Messiha, un encarté FN proche de Marine Le Pen, ferait partie de l’équipe de l’émission pour la rentrée, en tant qu’éditorialiste. Contactée par le média BuzzFeed News, la direction de la radio a indiqué qu’il n’en serait rien.

Le vice-président d’Europe 1, Frédéric Schlesinger, a tenu à s’expliquer sur ce malentendu. “Je crois que Christophe [Hondelatte] a parlé un peu vite. Moi, il ne m’a pas dit qu'il serait éditorialiste, mais seulement invité. Ses explications étaient recevables. Maintenant, c'est moi qui décide. Je ne crois pas qu'il sera invité […] Moi, je n’ai signé aucun contrat avec Monsieur Messiha”, a assuré l’ex-dirigeant de France Inter dans les colonnes de BuzzFeed News.

Mais alors, pour quelle raison Frédéric Schlesinger n’a-t-il pas cédé à la demande de l’ancien présentateur vedette de “Faites entrer l’accusé” ? “On a échangé, et je lui ai dit que ce ne serait pas opportun, eu égard aux polémiques que lance monsieur Messiha, notamment par voie numérique”, révèle-t-il. Jean Messiha, qui se présente “Français de souche” sur Twitter, fait du réseau social une tribune politique, où il exprime librement ses idées identitaires et souverainistes. En 2016, l’énarque et candidat du Front national lors des dernières législatives avait créé la polémique lorsqu’il s’était étonné que les “5 millions de musulmans” qui vivent en France ne soient pas fichés S.

Sur Twitter, un grand nombre d’internautes ont dénoncé un acte de censure de la part d’Europe 1

 

Très vite, le débat a fait rage sur les réseaux sociaux, accompagné du hashtag #Europe1CensureMessiha. Le principal intéressé a lui aussi participé à la joute verbale sur Twitter, partageant à de nombreuses reprises les messages de soutien qu’ils pouvaient recevoir. 

 

En savoir plus sur valeursactuelles.com

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Publié dans medias, FN

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 30/08/2017 10:56

Aujourd'hui-même, j'ai écrit un message de protestation auprès de la rédaction du site de Europe1 concernant la censure de Jean Messiha de l'émission "Hondelatte raconte" pour ses idées politiques et ai dénoncé l'ostracisme dont est victime ce journaliste de la part de ce media radiophonique. Je vous invite à faire de même.