Les migrants ont contribué à 40 % des nouveaux cas de sida

Publié le par LA REDACTION

Les migrants ont contribué à 40 % des nouveaux cas de sida

Migrants et maladies infectieuses : le grand silence

En France la question n’est même pas posée, et le serait-elle, les questionneurs seraient probablement vite mis au ban de la liberté d’expression.

À tous les dégâts économiques et sociétaux notamment s’ajoute aujourd’hui la peur de la maladie. Ce que nos voisins d’outre Rhin sont en train de découvrir peut faire froid dans le dos.

Nombre de maladies éradiquées ou rarissimes en Occident sont de retour à cause de cette immigration non contrôlée.

Hépatite B : + 300 % les trois dernières années.
 

• Rougeole : 2014 et 2015 : + 450 %
• Tuberculose : 2 014 : 4 488 cas, 2015 : 5 915 cas : + 32 %

En 2015, les migrants ont contribué à 40 % des nouveaux cas de sida.

Un médecin interrogé par FOCUS a mis en évidence le fait que les autorités allemandes ont perdu la trace de centaines de milliers de migrants qui peuvent être infectés.

(...)

En savoir plus sur nice-provence.info

Publié dans Immigration

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 11/08/2017 14:42

Quand on pense aux femmes qui se sont dévouées auprès des clandestins de Calais pour leur apporter du réconfort, je me demande ce qu'elles peuvent en penser maintenant en le sachant. Si j'étais un homme au courant du dévouement éventuel de ma future petite amie, je ne m'en approcherais pas, dans le sens biblique du terme, évidemment. Serais-je mise au ban de la liberté d'expression pour avoir posté ce commentaire ?