Macron: « Les Français ont voté pour une publicité mensongère fabriqué par les médias »

Publié le par LA REDACTION

Macron: « Les Français ont voté pour une publicité mensongère fabriqué par les médias »

Les Français ont voté pour une publicité mensongère, il suffisait de réfléchir, l’emballage ne fait pas le produit.

 

Les journalistes sont bien récompensés du bourrage de crâne quotidien pour une coquille vide, auprès des Français lors de la campagne présidentielle, matin midi et soir. Quand il a eu besoin de la pressaille pour faire la UNE des magazines et des journaux, il ne trouvait rien à redire… Elle l’a élu, Roi ! Les Macron ont tout fait pour attirer les projecteurs sur eux et maintenant ils s’en plaignent, alors que lui-même, a volontairement entretenu la confusion entre vie privée et publique, maintenant il chouine comme un morveux. Aucune crédibilité « monsieur people » et une ambiguïté « dont on sort qu’à ses dépens », comme l’écrivait le cardinal de Retz, la chute sera encore plus rude. MacronBidon est en passe de devenir le « Président » le plus vomi de la Ve République. Rejeté par les Français au bout de trois mois seulement, il se sert de sa femme comme faire valoir dans le Magazine « Elle », interview qui reste encore de la com’. « J’assumerai mon rôle public », de rôle elle n’en a aucun ! Sauf celui d’accompagnatrice, ni plus ni moins ! On essaie de nous faire admettre que cette femme a un rôle à jouer, rôle que lui confédère son statut de femme de, NON ! Elle n’en a aucun ! Ne serait-ce pas une manière de détourner l’attention des sujets qui fâchent ?

Elle assumera son rôle public, mais déposera plainte avec son mari quand un photographe fera son travail sans passer par la cellule propagande de l’Élysée … À croire que c’est Brizitte qui gouverne. Pas élue, mais manipulatrice de son adulescent de mari, éternel gamin. Les Français n’ont pas voté pour elle donc qu’elle n’inverse pas les rôles. Les Français n’attendent rien de cette femme. La grosse tête gagne ce couple peu à peu, irritant l’atmosphère de ce pays déjà étouffant. Le peuple n’en a pas fini avec sa mégalomanie. Trois mois seulement, et ils nous les brisent menu menu les bling-bling de service.

 

On est dans de la com’ qui en fait trop. Il y a un malaise dans cette communication, qui est omniprésente sur des points de détails, et absente sur l’essentiel. L’essentiel pour le produit marketing, s’afficher en permanence, dans la rubrique : je me la joue « populo », il pose avec un joueur de l’OM et le fait savoir, et là, il ne porte pas plainte contre la personne qui a pris cette photo ? Dans la rubrique : discrétion, hum hum, il pose en couple avant de faire un petit tour en bateau. Cette photo non plus n’était pas destinée à être publiée, vite une plainte ! Ah, non, c’est une campagne de com’, manquait le slip petit bateau… Ah zut, pas à temps la livraison du déguisement ! Le comble du comble, il a usé et abusé des médias, mettant en scène son couple, chaque jour, jusqu’à ses petits-enfants, et le voilà déposer plainte contre un journaliste, mais là aussi c’était un coup de com’ afin de faire parler de lui. MacronCom’ ne cherche qu’à se faire quotidiennement remarquer, un exemple, il cherchait à passer « incognito » affublé de son t-shirt de l’OM et tous ses gardes du corps lors d’un « footing », c’est donc raté… Tss tss tss encore un coup de com’ foireux ! Jupiter les aimait tellement les journalistes, de fausses paparazzades à l’époque, absolument pas organisées toutes les séances…. Ils ont eu du pot ces photographes à l’époque. Maintenant, ils auraient une plainte aux fesses pour harcèlement…

Nous sommes nombreux à avoir connu les albums de Martine, les voilà remplacés par : Macron sous-marinier, tennisman, boxeur, aviateur, faisant du vélo, à la montagne, se prenant pour Jupiter et maintenant voilà Macron footballeur, il a manqué le déguisement de pompier lors des feux de forêts. Il faudrait peut-être penser à commander la tenue Macron Président … Ah, mais ça, c’est une autre histoire, puisqu’il n’en a pas l’étoffe ! Nous lui suggérons pour la rentrée, une tenue de CRS au milieu des manifs…. Oh, pas possible, il ferait dans sa couche-culotte !

Qui de sensé imagine un instant que cela puisse NE PAS casser ? L’échec est programmé, il est écrit. Il est inévitable. Là où il faudrait une Thatcher, un Schröder, les Français ont élu un Deschanel descendu en marche qui pensait que « sa conception de la politique est oratoire […] il prend ses discours pour des actes », de MacronBidon nous pouvons dire qu’il prend ses tweets pour des actes !

Attentats terroristes islamistes en Catalogne, service minimum pour Zupiter qui ne dénonce rien. Déjà que ces idiots de djihadistes viennent de lui gâcher ses vacances, et surtout ses plans com’ à la noix, il ne va pas encore, en plus, prendre la parole, hein ? Donc un tweet pour le geek, aussi creux que lui… Petit rappel : « On ne peut pas lutter contre le terrorisme sans action résolue contre le réchauffement climatique », c’était au G20.

Macreux 1er n’a pas la stature ni la crédibilité d’un président. Il n’a été qu’un concept marketing, et derrière ? Rien ! Du vide. De la communication, des déguisements, des réformes en trompe-l’œil du « pipi de chat ». Son style pour les 100 jours un « One man show » qui se dirige vers un « grand final » avec son et lumière dans les rues. La seule constante dans cette pitoyable histoire d’élection truquée, c’est le racket fiscal et le désastre économique. Tout artifice a vocation à disparaître, tout ballon à se dégonfler, toute illusion à se dévoiler, toute équivoque à se dissiper. Là au moins, les Français sont certains d’avoir choisi le plus rapide en escamotage d’espérance. Regardez-le se noyer, pour le moment il gesticule dans sa pataugeoire encore, mais déjà s’annonce le glouglou terminal.

Le pays a besoin de réformes de fonds, mais pas de n’importe quoi venant d’un avorton immature ne comprenant rien à rien qui ne pense qu’à une chose, son image ! Exemple : Bercy envisagerait d’augmenter provisoirement une taxe existante afin de récolter deux milliards par an, une mesure fiscale « temporaire » sur les grandes entreprises afin de compenser la disparition de la taxe à 3 % sur les dividendes, recalée par la justice européenne. L’Économie, c’est de la confiance et depuis 2012 personne n’a confiance pour réinvestir quoi que ce soit et avec ça, en plus aujourd’hui, cette confiance ne sera pas au rendez-vous. En France, on ne crée pas d’emplois, on tue les sociétés et on taxe ! L’incompétence continue, une incontournable tradition socialiste, pour que rien ne change ! Macreux la vacuité fait comme le « serial taxeur » Normal 1er, il résout tous les problèmes en augmentant la pression fiscale déjà insupportable. Ils sont où les libéraux ayant voté MacronBidon ?

Les Français ont voté pour une publicité mensongère, il suffisait de réfléchir, l’emballage ne fait pas le produit. Malheureusement en France, réfléchir est devenu une option !

Nanouche pour lagauchematuer.fr

Publié dans Macron, medias

Commenter cet article