Nantes: A peine sorti du tribunal, il tabasse une jeune femme dans le centre-ville

Publié le par LA REDACTION

Nantes: A peine sorti du tribunal, il tabasse une jeune femme dans le centre-ville

C’est un record douteux qui vient à nouveau d’être battu à Nantes : l’interpellation la plus rapide après un jugement du tribunal correctionnel. Un jeune homme de 23 ans a été arrêté ce 11 août vers 22h45 allée Brancas par la police municipale. Il venait de tabasser une jeune femme, son ex-petite amie, qui n’a pas porté plainte.

Multi-récidiviste pour vols divers, violences, outrages etc. avec 35 mentions à son casier, il venait encore d’être jugé l’après-midi même pour vols par escalade, et avait écopé d’une contrainte pénale qui ne l’empêchait en rien de continuer ses forfaits. Placé en garde à vue, il a été rapidement libéré pour pouvoir continuer à enfreindre la loi, et sera convoqué pour violences volontaires le 4 septembre.

Par ailleurs, les détrousseurs des abords du hangar à Bananes ont encore frappé. Samedi 12 vers 2h40, un jeune homme un peu ivre est violemment agressé par cinq individus d’origine extra-européenne. Sa sacoche est dérobée. Très rapidement la BAC intercepte les voleurs, un jeune majeur et un mineur âgé de 15 ans ; la sacoche est restituée à la victime, mais sans le smartphone dont les deux voleurs ont déjà réussi à se débarrasser. Eux aussi très défavorablement connus des forces de l’ordre, ils ont été placés en garde à vue.

Enfin la génération Y, née avec internet et les smartphones, fait des siennes. Le 11 août vers 15h15, trois garçons âgés de 11, 12 et 13 ans ont mis en route une minipelle sur un chantier de la rue de Koufra à Nantes-est et ont défoncé un Algeco pour y voler des outils. Rapidement interpellés avec l’outillage dérobé, ils ont été conduits au commissariat puis remis à leurs responsables légaux.

LM pour breizh-info.com

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article