Note salée de maquillage d'Emmanuel Macron: C’est ça la République exemplaire ?

Publié le par LA REDACTION

Note salée de maquillage d'Emmanuel Macron: C’est ça la République exemplaire ?

On nous promettait la République exemplaire et bien on l’a eu. Des élites mondialisées volant l’argent du peuple de France afin de jouir d’un consumérisme totalement obscène au vu de la situation économique du pays. Mais pour ces gens les liasses coulent à flot, elles sont inépuisables, d’ailleurs rien n’est trop beau pour satisfaire leurs si nombreux caprices. Ils veulent la luxure, le beau, le paraître, des vies de millionnaires tels des divas ou ces stars de la chanson ou du cinéma qu’on retrouve dans ces Amériques qui n’ont dans le fond apportés que déliquescence pour nos sociétés.

Ils se croient Michael Jackson, Madonna, ou Prince, ils veulent les tapis rouges à leurs pieds afin de ne jamais toucher le trottoir jugé pas assez bien pour eux, ils se voient supérieur à cette populace si méprisable à leurs yeux. Pourtant ils n’ont ni le talent, ni l’intelligence ni rien en fait qui puisse leur permettre de réussir ici-bas, sauf peut-être la cuisse légère.

 

Mais ici dans la France progressiste que la modernité veut imposer seuls les usurpateurs réussissent à gravir des pinacles qui dans le fond ne sont pas si hauts sauf pour le commun des mortels ayant de l’honnêteté à revendre. Ainsi, plus vous êtes vile et moins vous avez de scrupule plus vos chances de monter dans cette classe sociale dévoyée sont grandes. On ne récompense plus le travail, la création, le génie, l’apport bénéfique à une nation en berne, mais la bêtise, le culot de marcher à poil dans les plateaux de télé, les coucheries, la vie dissolue, les médiocres, les falsificateurs.

Ainsi, ils se gavent comme jamais dans l’histoire, on apprend que le vil Macron a déjà dépensé 26 000€ en à peine 100 jours de maquillage.

Notre France, notre pauvre France va très mal puisque sont à son sommet ceux qui dans tout autre monde, toute autre époque les verrait balayer les rues ou mendieraient la piécette aux coins des boulevards. Seulement notre temps les a mis à la tête de nos états, de nos fleurons, de nos institutions. Des incapables n’ayant même pas la décence de faire profil bas sachant qu’ils trustent des postes à hautes responsabilités et par conséquent à hautes rémunérations qu’ils savent au plus profond d’eux-mêmes qu’ils ne méritent pas puisqu’ignorant de tout.

Malheureusement c’est symptomatique d’une époque décadente qu’est la nôtre, l’humilité étant jetée dans les orties de l’histoire. Ce sont donc ces exemples de réussite et de prestige que l’on abreuve notre jeunesse. Transformant cette dernière en une future génération perdue, d’un avenir à la dérive n’apportant rien de bon dont on puisse se réjouir.

Visiblement la France doit mourir afin de renaître peut-être est-ce le passage obligé ? Qui sait ?

Mike Borowski pour lagauchematuer.fr

SOURCE CLOSER


 

Publié dans Macron

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 27/08/2017 22:53

Quelle déception ! Moi qui le trouvais si bôôôô....... Tout cela n'était donc que façade ravalée le temps d'un meeting ou une intervention télévisée ?........ Eh, bien, non, je n'ai pas voté pour ce type.