Quand le nouveau porte-parole de l'Elysée voulait «tuer» des militants de la Manif pour Tous

Publié le par LA REDACTION

Quand le nouveau porte-parole de l'Elysée voulait «tuer» des militants de la Manif pour Tous

Le journaliste Bruno Roger-Petit, qui vient d'être nommé porte-parole de l'Elysée, a tout simplement supprimé son compte. Mais certaines archives ne sont, elles, pas effacées...

Des propos difficiles à assumer... surtout lorsqu'on vient d'être nommé à l'Elysée. Dans la foulée de l'annonce de sa nomination, l'ancien journaliste Bruno Roger-Petit a tout simplement supprimé son compte twitter. Mais les archives restent... comme ce tweet, où il exprimait son souhait de tuer des militants de la Manif pour tous ! C'était le 24 mars 2013, lors de la grande manifestation parisienne de la Manif pour Tous qui avait réuni, selon les organisateurs, plus d'un million de personnes :

Quand le nouveau porte-parole de l'Elysée voulait «tuer» des militants de la Manif pour Tous

Publié dans Gouvernement

Commenter cet article