Seine-et-Marne : une voiture fonce dans une pizzeria, une fillette tuée et plusieurs blessés

Publié le par LA REDACTION

Seine-et-Marne : une voiture fonce dans une pizzeria, une fillette tuée et plusieurs blessés

Une voiture est entrée volontairement dans une pizzeria de Sept-Sorts en Seine-et-Marne ce lundi soir. Une fillette de treize ans a été tuée, et plusieurs blessés sont à déplorer, selon BFMTV.

Une voiture de marque BMW a foncé délibérément sur la terrasse de la pizzeria Cesena lundi soir, vers 20h15, à Sept-Sorts près de La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne). Le bilan provisoire est d'un mort, une petite fille de treize ans (et non huit comme annoncé préalablement par les autorités) et cinq personnes dans un état d'urgence absolue, dont un enfant,  selon BFMTV. Huit autres personnes ont été légèrement blessées.

 

Le chauffeur de la voiture a été interpellé. Il est actuellement entendu par les gendarmes de la section de recherches de Paris qui ont été saisis de l'enquête. Il n'est pas connu des services de renseignements. Les gendarmes vont l'interroger pour tenter de connaître ses motivations. Selon les dernières informations de RTL, l'homme serait âgé d'une trentaine d'année. Il aurait dit aux forces de l'ordre qu'il voulait se suicider et qu'il avait des armes dans sa voiture. Ses propos étaient confus. Le ministère de l'Intérieur a annoncé que l'homme avait déjà fait une tentative de suicide la semaine dernière.

Le Parquet de Meaux a déclaré qu'il s'agit d'“un acte délibéré mais qui à priori n'a rien à voir avec un acte terroriste”. Le parquet antiterroriste n'est pour la moment pas saisi. Sur BFMTV, le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet écarte également la piste terroriste. “Les premiers éléments ne vont pas dans le sens d'une action terroriste. Mais il faut être extrêmement prudent”, a-t-il déclaré.

valeursactuelles.com

 

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 15/08/2017 13:55

Il veut se suicider en fonçant avec son bolide sur de la chair molle, avec une arme type kalach dans sa voiture ? Il se moque de qui, ce s......... ?. Finalement, dans le fond, pourquoi ne pas tenter de se dédouaner puisqu'il a affaire dans le principe à des lobotomisés, le sous-préfet de Seine-et-Marne, Gérard Branly, n'a-t-il pas qualifié cet acte odieux par ces mots, je cite : « Le terme d’incident est le plus approprié » (sic), incident, pour lui, la mort d'une gamine de 13 ans et des graves blessures infligés à la plupart aux 13 autres victimes ? Et les dommages collatéraux infligés aux proches, anéantissement, désespoir, déni, douleur intenses..., ce sont des "incidents" aussi, M. Branly ? Quant au candidat au suicide, sa tentative de la semaine dernière n'est, à mon avis, qu'une mise en scène pour camoufler et justifier ses véritables desseins ; en outre, il avait des armes, ce n'étaient donc pas des moyens qui lui manquaient de débarrasser de la surface de la terre sa personne de sa propre initiative, et sans faire "d'incident".

Vent d'Est, Vent d'Ouest 15/08/2017 10:37

Encore un déséquilibré de la religion d'amour, de paix et de tolérance ? Il voulait se suicider ? À d'autres, même pas le courage d'assumer ses actes ! Il voulait se suicider la semaine d'avant et s'était raté ? Dommage pour ses victimes. Mais avait-il vraiment l'intention de mourir, ce n'était pas difficile avec toutes les armes mises à sa disposition ! Il se moque de qui, là ?