Les signes qui prouvent que Macron fait preuve d'autoritarisme

Publié le par LA REDACTION

Les signes qui prouvent que Macron fait preuve d'autoritarisme

De nombreux signes tendent à accréditer une tendance de notre jeune Président à souhaiter tout contrôler et à faire preuve d'autoritarisme. 
 

L'épisode "de Villiers", dans cet esprit, était caricatural, mais de nombreuses autres prises de décisions Jupitériennes sont de la même veine. On apprend qu'il souhaite instaurer à l'égard de la haute administration une sorte de "spoiling system" américain. C'est à dire que le Président alors disposerait de la faculté illimitée de révocation visant tous les hauts fonctionnaires qui ne seraient pas de sa sensibilité pour n'avoir finalement que de hauts fonctionnaires à sa botte. Naturellement ce n'est pas présenté de cette manière mais c'est pourtant le résultat recherché. N'oublions pas que notre pays est la seule Démocratie qui donne des pouvoirs considérables à son Président sans réels contre-pouvoirs. Aux USA, par exemple, les nominations dans la haute administration sont soumises à l'agrément du Sénat ce qui limite le "fait du prince"
 

On voit la même tendance autocratique à l'Assemblée Nationale. Le groupe parlementaire a "raflé" tous les postes contrairement aux traditions. Par ailleurs, la gestion des débats, chaotiques compte tenu de l'inexpérience des députés LREM, démontre également une volonté hégémonique inquiétante. Le parti d'En Marche ! semble aussi tenté par une gestion autoritaire ne laissant pas de place à l'expression des adhérents.. 
 

Le caporalisme Macronien s'exerce également auprès de ses Ministres et en particulier envers le premier d'entre-eux. Rappelons nous comment le discours de politique générale d'Edouard Philippe fut totalement déjugé en 48 heures chrono en revenant intégralement sur le programme des mesures économiques pourtant qui avait pourtant été approuvé par les députés avec un score inégalé dans les annales de la 5eme République. En Marche! arrive même à indisposer ses meilleurs soutiens. Par exemple, il se dit, de plus en plus, que, Le Drian, qui n'a plus rien à prouver, attendrait la bonne fenêtre de tir pour tirer sa révérence.
 

Omnipotent, le Président a aussi un pouvoir de nomination discrétionnaire et bien évidemment, il y a recours, contrairement à ses promesses. Ainsi il enchaine les nominations de complaisance afin de créer des obligés. Et dans ce domaine il n'a aucune pudeur.  C'était déjà consternant d'assister au "recasement" de Ségolène Royal comme Ambassadeur pour les Pôles....et on parle d'économie. De son coté, Marisol Touraine, sinistre ministre de la santé et recalée du suffrage universel, bien que Macronienne, va rejoindre le Conseil d'Etat ou elle n'a jamais siégé. Rappelons qu'elle y fut nommée à 32 ans par Mitterrand au tour extérieur c'est à dire par complaisance... Mais on a encore rien vu. 
 

Le pompon c'est d'avoir fait nommer à L'OSCE, le pire des minables Socialistes : Harlem Désir, dont il faut également se souvenir, entre autre, de ses démêlés judiciaires. Bravo la moralisation ! Ce pauvre type, symbole de toute la médiocrité Socialiste qui a amené la France au bord de la faillite, sera payé 140000€ par an net et sans impôts plus naturellement les avantages liés à la fonction.  Il faut se révolter, en faire un cas d'école, organiser des pétitions, et exiger son renvoi immédiat. C'est une insulte faite à tous les Français qui travaillent dûr et qui ont du mal à boucler leurs fins de mois. 
 

La Macronie, qui pendant la campagne nous à abreuvé de discours moralisateurs nous assurant qu'avec En Marche! tout allait changer, fait comme ses prédécesseurs, voir pire. De plus, ce qui avait été interprété comme positif lors de sa prise de fonction et les quelques semaines qui ont suivi : une réincarnation de la fonction dans sa dimension monarcho-républicaine, semble glisser progressivement vers une forme d'autoritarisme quelque peu immature !
 

La France n'appartient pas aux politiques qu'elle élit, ceux-ci sont et doivent être à son service. Les Français commencent à se rendre compte.....de toutes ces dérives inacceptables, d'où l'importante chute dans les sondages.....

Attention, plus on a créé d'espérance, plus les déceptions seront dangereuses et incontrôlables !
 

Gaël DeLa Porte DuTheil

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

Publié dans Macron

Commenter cet article