Une élue PS suspendue pour avoir perçu le RSA et l'APL

Publié le par LA REDACTION

Corinne Guillemot. L'élue est soupçonnée d'avoir touché le Revenu de Solidarité Active

Corinne Guillemot. L'élue est soupçonnée d'avoir touché le Revenu de Solidarité Active

Corinne Guillemot, qui fait partie de la majorité socialiste au département, a été suspendue de ses fonctions : elle est soupçonnée d'avoir touché le Revenu de Solidarité Active, malgré son indemnité d'élu. L'intéressée se défend en expliquant que son compagnon a fait la demande à son insu.

Une conseillère départementale se retrouve dans la tourmente : Corinne Guillemot, élue socialiste du canton de Bordeaux-Nord, a été suspendue de ses fonctions par le président Jean-Luc Gleyze. Elle est soupçonnée d'avoir touché, malgré son indemnité, le RSA, le Revenu de Solidarité Active.

Corinne Guillemot percevait depuis le printemps dernier une allocation mensuelle de 800 euros, et une allocation logement de 380 euros par mois. Or, son indemnité de conseillère départementale tourne autour de deux mille euros par mois, et elle perçoit également des revenus pour les cours qu'elle dispense dans une école de commerce privée de Bordeaux.

Dans les colonnes de nos confrères de Sud-Ouest, l'intéressée se défend de toute malhonnêteté

"Ce n'est pas moi qui ai fait la demande de RSA, c'est mon compagnon, sans emploi, qui l'a fait à mon insu. Et je ne vérifie jamais mes comptes"

En savoir plus sur francebleu.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

Publié dans France

Commenter cet article

Purfruit De La Fraise 03/08/2017 11:32

Elle fraude et a la chance de ne jamais vérifier ses comptes. Combien de français ne fraudent pas et doivent vérifier leurs comptes ?