Une journaliste de TF1 se rend devant la villa des Macron, elle est menacée de garde à vue pour «harcèlement»

Publié le par LA REDACTION

Une journaliste de TF1 se rend devant la villa des Macron, elle est menacée de garde à vue pour «harcèlement»

Pauline Lefrançois, journaliste à TF1, raconte sur Twitter comment la police l'a contrainte de quitter la résidence présidentielle sous peine d'être placée en garde à vue. 

Depuis quelques jours, Emmanuel Macron et son épouse, Brigitte, sont en vacances à Marseille. Depuis leur arrivée, de nombreux journalistes et des photographes sont sur place afin d'avoir des images du président de la République. En revanche, lorsque Pauline Lefrançois a tenté de croiser le couple présidentiel à la sortie de leur villa à Marseille, la journaliste de TF1 a fait face à un mur. Dimanche 13 août, elle a dévoilé sur son compte Twitter avoir été contrainte de quitter l'entrée de la résidence où séjournent actuellement le chef de l'Etat et sa femme dans le VIIe arrondissement de la ville, sous peine d'être placée en garde à vue par les forces de l'ordre.

“Interpellés par la police devant la résidence de vacances de Macron à Marseille. Nous devons partir sinon garde à vue pour harcèlement. #what?”, s'est-elle indignée sur Twitter. 

 

Publié dans Macron, medias

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 18/08/2017 11:59

Sincèrement, je me demande ce qu'ils trouvent de si intéressant à ce couple somme toute ordinaire au lieu d'aller prendre le soleil sous les Tropiques en sirotant sous les cocotiers, ou aller admirer les Calanques à Marseille, au lieu d'aller perdre leur temps à faire le pied de grue.