Vague de violence à Rennes cette semaine

Publié le par LA REDACTION

Vague de violence à Rennes cette semaine

Alors que les Rennais commencent tout juste à rentrer de leurs vacances, cette semaine a été particulièrement violente dans la ville bretonne. Un homme a notamment été poignardé rue Saint-Michel et les quartiers sud se sont, à nouveau, embrasés.

Un homme poignardé rue de la Soif

La chronologie et le partage des rôles dans cette dramatique affaire sont encore flous. L’enquête policière n’est pas encore conclue mais le résultat est là : un homme a été poignardé rue Saint-Michel, plus connue des noctambules rennais sous le nom de rue de la Soif.

Dans la nuit de mardi 15 à mercredi 16 août, un groupe de plusieurs individus, dont certains seraient défavorablement connus des services de police, serait arrivé passablement alcoolisé dans la célèbre rue rennaise.

Importunant d’abord un cafetier rangeant sa terrasse, ils ont ensuite pris à parti un individu présent sur place. Mais ce dernier est rapidement épaulé par des amis qui auraient été équipés d’au moins une gazeuse et un couteau.

Dans la mêlée, l’un des protagonistes de la bagarre reçoit un coup de couteau dans la poitrine et doit être hospitalisé.

Une information judiciaire pour tentative de meurtre, violences volontaires en réunion et avec arme a été ouverte. L’enquête se poursuit.

Un autre homme poignardé place de la République

Mercredi 16 août,vers 15h, un homme de 31 ans a été poignardé à plusieurs reprise par un autre homme de 50 ans. La scène a eu lieu place de la République et a donc eu de nombreux témoins.

Les blessures infligées à la victime des coups de couteau n’étaient que superficielles et le blessé a pu quitter l’hôpital rapidement.

Les quartiers sud de Rennes s’embrasent

En début du mois, de nombreux véhicules avaient été incendiés dans les quartiers sud de Rennes.

Ces derniers jours, les habitants des quartiers sud ont assisté à une triste escalade. Dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 18 août, ce sont deux nouvelles voitures qui ont été incendiées dans le quartier du Blosne. Nouveauté, des poubelles et le store d’une boucherie ont également étés attaqués par les incendiaires.

Et, dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 août, ce sont rien de moins que quatorze (!) véhicules qui ont été incendiés dans ces quartiers sud !

Les semaines passent et la situation ne semble pas évoluer autrement que négativement. La municipalité socialiste reste muette, tant sur les solutions à apporter que sur les causes d’une telle violence dans la ville de Rennes.

Sourcebreizh-info.com

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article