EL GUERRAB À LA COMMISSION DE LA DÉFENSE : L’IMMORALITÉ À SON PLUS HAUT NIVEAU

Publié le par LA REDACTION

M’jid El Guerrab

M’jid El Guerrab

Alors que le socialiste Boris Faure est hospitalisé à nouveau suite à des complications, celui qui lui a fracassé le crâne à coups de casque, le joli coco M’jid El Guerrab, est devenu membre de la commission de la Défense à l’Assemblée nationale. Foi de Journal officiel. Suite à sa mise en examen pour « violences volontaires avec arme », le charmant député avait démissionné de son groupe et s’était donc trouvé ainsi automatiquement démis de sa fonction au sein de la commission des Finances.

Impressionnés par ses performances face à l’ennemi, quelques personnages obscurs – on ne sait ni quoi ni qui – ont estimé que ce type de poste lui revenait de plein droit. La meilleure défense est l’attaque. Banzaï ! El Guerrab est l’homme de la situation. Inutile de dire qu’au sein de cette commission, l’homme est attendu avec une certaine appréhension… La polémique à coups de batte de baseball n’est pas le genre de la maison. Mais que faire ? L’homme en a sous le casque. Un vrai cerveau de la stratégie militaire. Après un traditionnel « Qu’est-ce t’as, toi, qu’est-ce t’as, tu me cherches ? », les troupes pourraient passer à l’offensive ici et là, et notamment dans les quartiers où sont nichés des partis politiques aux idées totalement contraires à celles du motard irascible. La diversité d’opinion a assez duré ! Passez-moi tout ça au lance-flammes.

Dans l’éventualité pas du tout souhaitable où le pauvre Boris Faure viendrait à trépasser des suites de son agression, il va sans dire que M’jid El Guerrab serait nommé ministre de quelque chose… Pressenti pour le Nobel de la paix. Voire conseiller personnel de sa sainteté Macron. Dame de compagnie de Brigitte… Coiffure au casque, coupez-moi tout ce qui dépasse ! Ah la la… Un bel avenir attend l’homme au prénom imprononçable… M’jid ! « Vous avez éternué ? » « Non, j’appelle le gars de la commission Défense »…
 

L’immoralité tend à l’ordinaire. Chacun de s’imaginer que cette nomination est une erreur d’impression du Journal officiel. Un gag. Et chacun de vérifier si, par suite du réchauffement climatique, nous ne serions pas passés directement du 8 septembre au 1eravril. Le Journal officiel veut-il faire de l’ombre au Canard enchaîné ? La concurrence dans la presse satirique devient féroce.

L’immoralité tend à l’extraordinaire. Alors que plusieurs responsables avaient appelé à la démission d’El Guerrab de son mandat de député, voilà que l’oiseau est simplement déplacé d’une commission à une autre… À la Défense… Lui, l’agresseur, l’homme aux méthodes de voyou de bas étage… À la Défense nationale. Boris Faure est retourné à l’hôpital… Y a–t-il info politique plus triste en cette rentrée 2017 ?

Jany Leroy pour bvoltaire.fr

 

En savoir plus sur notre association Unis Pour la France : https://www.helloasso.com/associations/unis-pour-la-france-upf

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Publié dans France

Commenter cet article