Et pendant ce temps là... Bruno Le Maire annonce de nouvelles taxes

Publié le par LA REDACTION

Et pendant ce temps là... Bruno Le Maire annonce de nouvelles taxes

Les PEL ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année, tout comme l'assurance-vie au-delà de 150.000 euros placés par personne, annonce Bruno Le Maire.

Bruno Le Maire a le sens du timing. Alors qu'Emmanuel Macron fait face ce mardi à la première mobilisation sociale de son quinquennat, le ministre de l'Economie et des finances a détaillé, dans un entretien aux "Echos", les derniers arbitrages du budget 2018 sur la fiscalité du capital. 

Bruno Le Maire annonce que les plans épargne-logement (PEL) ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année.

Concernant les "plans ouverts avant le 1er janvier 2018, les intérêts produits jusqu'à la veille du douzième anniversaire du PEL resteront exonérés d'impôt sur le revenu", précise le ministre. "En revanche, les intérêts produits après douze ans seront imposés" au prélèvement forfaitaire unique (PFU) à hauteur de 30%.

L'encours des PEL, à fin 2016, atteignait 259,4 milliards d'euros, un niveau quasiment équivalent à celui du Livret A.

Une imposition forfaitaire de 30% sur l'assurance-vie

 

Le ministre clarifie par ailleurs le projet gouvernemental en matière d'assurance-vie, confirmant que l'imposition forfaitaire de 30% s'appliquerait au-delà de "150.000 euros d'encours nets, tous contrats confondus, pour une personne seule et 300.000 euros pour un couple".

"Le PFU ne s'appliquera qu'aux revenus produits par la fraction des encours supérieure à ces seuils."

En-deçà de ces montants, "les détenteurs de contrats d'assurance-vie n'ont aucune raison de s'inquiéter. Rien ne change pour les revenus...

(...)

En savoir plus sur tempsreel.nouvelobs.com

 

Publié dans Gouvernement

Commenter cet article