Il blesse cinq gendarmes et écope de huit mois avec sursis

Publié le par LA REDACTION

Il blesse cinq gendarmes et écope de huit mois avec sursis
Un homme de 21 ans, habitant de Mont-Saint-Sulpice, a été condamné à huit mois de prison avec sursis, ce jeudi 7 septembre, par le tribunal correctionnel de Sens, pour avoir blessé cinq gendarmes en se rebellant, la veille, à Migennes.

En fin d'après-midi, alors qu'un différend oppose deux automobilistes à Migennes, le prévenu se mêle aux discussions car il a lui-même un contentieux avec l'un des protagonistes. Une première patrouille de deux gendarmes se rend sur les lieux pour apaiser la situation. Arguant s'être fait insulter, le prévenu veut en découdre avec "son ennemi" et s'oppose violemment aux gendarmes. Ils ont besoin de se mettre à trois, après l'arrivée de renfort, pour le maîtriser et le placer dans un véhicule.

Conduit à la brigade, il se rebelle une nouvelle fois au moment de franchir la porte d'entrée. Là encore, il faudra trois gendarmes pour arriver à le maîtriser. Sur les six gendarmes qui sont intervenus, cinq ont été blessés (entre 2 et 4 jours d'incapacité totale de travail).

En savoir plus sur lyonne.fr

 

 

En savoir plus sur notre association Unis Pour la France : https://www.helloasso.com/associations/unis-pour-la-france-upf

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article