L’actrice allemande Sibel Kekilli (Game of Thrones) aux musulmans: « Vous êtes plein de haine et de jalousie »

Publié le par LA REDACTION

L’actrice allemande Sibel Kekilli

L’actrice allemande Sibel Kekilli

L’actrice allemande Sibel Kekilli (Games of Thrones) a grandi dans une famille musulmane en Allemagne, mais a abandonné l’islam pour se libérer de son traitement oppressif envers les femmes.

"Malheureusement, la violence fait partie de la culture de l’islam"

Sibel Kekilli, accusatrice : « Vous n’acceptez pas les autres personnes, en particulier les femmes et les personnes ayant d’autres croyances ».

L’actrice allemande Sibel Kekilli (née en Allemagne en 1980 dans une famille d’immigrés), connue du public international comme «Shae» dans Game of Thrones, a abandonné Instagram parce qu’elle était harcelée, principalement par les musulmans.

Bild la cite :

« C’est la première et la dernière fois que je parlerai aux gens qui me haïssent. Malheureusement, la plupart d’entre eux sont Turcs.

Je ne tolérerai plus les menaces, les insultes et les photos sexuelles dégoûtantes que vous m’envoyez.

Vous êtes pleins de haine et de jalousie.

Vous prétendez être musulman, mais vous n’acceptez pas les autres personnes, en particulier les femmes ou les personnes ayant d’autres croyances. Vous êtes plein de merd* … Honnêtement, je suis désolé pour vous. Arrêtez de me poursuivre. Je vais vous dire au revoir à jamais. »

Sa propre expérience est celle d’une fille qui a grandi dans une famille musulmane « relativement moderne » en Allemagne, qui n’avait pas le droit d’entrer à l’université ou de participer à des sorties scolaires. C’est ce qu’il l’a poussée à se séparer de sa famille et à défendre les droits des femmes.

Elle a causé un «scandale» en 2006, quand, pendant son discours à Berlin sur la violence domestique, elle a déclaré :

« J’ai vu de près que les abus physiques et psychologiques sont considérés comme normaux dans une famille musulmane. Malheureusement, la violence fait partie de la culture de l’islam. »

Une partie de l’auditoire l’a huée, un homme a interrompu son discours et a crié: « L’islam n’a rien à voir avec la violence. Vous humiliez notre peuple! « , Et le consul général de Turquie s’est levé et est parti en signe de protestation.

Dans un discours pour Terre des Femmes pour la Journée internationale de la femme 2015, Kekilli a qualifié la culture islamique d’être «sans merci». Elle a déclaré que les femmes comme elle étaient traitées «pis que les meurtriers», ce qui infligeait des dommages psychologiques aux femmes, et elle a demandé aux hommes musulmans de laisser les femmes vivre leur vie en paix.

La vidéo de ce discours en allemand peut être trouvée sur YouTube : « Sibel Kekilli über Individuelle Freiheit und Kollektiven Druck » (« Sibel Kekilli sur la liberté individuelle et la pression collective »). Un utilisateur YouTube a eu la gentillesse de publier une traduction anglaise complète en dessous de la vidéo dans les commentaires.

 

 

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Les commentaires sous cette vidéo en (mauvais) allemand faits par des utilisateurs avec des noms turcs l’appellent «salope», «traîtresse» et «pute».

Traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

 

Publié dans islam, International

Commenter cet article

Mon opinion 08/09/2017 07:10

quand esce que les musulmans vont voir que leur livre doit être réformer et que leur religion est rempli de haine, de sexisme, de tuerie

Vent d'Est, Vent d'Ouest 02/09/2017 11:35

"Les commentaires sous cette vidéo en (mauvais) allemand faits par des utilisateurs avec des noms turcs l’appellent «salope», «traîtresse» et «pute».". Ce qui ne fait que confirmer, hélas, ce qu'affirme cette jeune femme très courageuse. Merci, Madame Sibel Kekilli pour votre combat contre l'oppression musulmane à l'égard des femmes.