LREM: La violence et le chaos !

Publié le par LA REDACTION

LREM: La violence et le chaos !

On ne sait pas où va s’arrêter la dégringolade. De mieux en mieux. Voilà encore une nouvelle sidérante: un député LREM qui blesse grièvement un cadre socialiste, à coups de casque de scooter. Le cauchemar est sans fin.

Voilà quelque chose qui ne ressemble à rien de ce que j’aie jamais vu en une quarantaine d’années de vie consciente à la politique. Le député n’est pas n’importe qui. En principe, il représente la Nation. Il détient une parcelle de la souveraineté nationale. Et voilà un député, tout droit sorti du chaos des élections de 2017 qui assomme un militant socialiste à coups de casque et le blesse grièvement.

Envoyer un homme à l’hôpital – ou au cimetière – serait-ce moins grave qu’un compte en Suisse? Et là, tout le monde s’en fiche éperdument. Mais alors, d’où les ont-ils sorti leurs députés censés incarner le renouvellement des têtes? Le renouvellement, c’est maintenant… Et de mieux en mieux.

Jamais, de mémoire d’homme, on avait vu un truc pareil! Il faut y voir l’apothéose de la destruction de la politique, de la démocratie, une honte absolue, cette violence physique, tellement à l’image du chaos dans lequel sombre la république française. Quelle exemplarité! Quelle image pour les jeunes! Tout ceci est de plus en plus répugnant, mais où cela peut-il s’arrêter?

 

Maxime Tandonnet pour observatoiredumensonge.com

 

En savoir plus sur notre association Unis Pour la France : https://www.helloasso.com/associations/unis-pour-la-france-upf

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 06/09/2017 15:59

Suite au prochain numéro.
Question subsidiaire : M'Jid El Guerrab a démissionné de LREM, logiquement, ne devrait-il pas, aussi, démissionner de son poste de député car pour autant que je sache, il a été élu en sa qualité d'appartenance à LREM ? On attend le Premier Ministre - voire le JupéRIEN en personne - trancher dans le vif sur cette question et ordonner la démission de ce triste sire à l'image de la racaille qui pullule dans nos quartiers. S'acharner sur un mec déjà à terre, c'est très classe ! Et justifier son geste par les propos racistes tenus par Boris Faure à son endroit, faits attestés par des témoins, et ensuite donner une nouvelle version des causes de l'agression soulève tout de même quelques interrogations dont la réponse est évidente, même pour les Sans-Dents, analphabètes, illettrés et autres Riens. Et pour ceux que ce revirement n'interpelle pas, je vous donne 30 secondes.