Une députée LREM facture 119 euros par personne la visite de l’Assemblée nationale, prestation normalement gratuite

Publié le par LA REDACTION

Une députée LREM facture 119 euros par personne la visite de l’Assemblée nationale, prestation normalement gratuite

Franchement les bras m’en tombent, j’en ai lu et entendu des conneries depuis toutes ces années que j’écris des textes pour La Gauche M’a Tuer, surtout celle-ci moi qui étais près de 7 ans attaché parlementaire d’abord à l’Assemblée nationale puis au Sénat.

Je savais les députés En Marche voleur, malhonnêtes, voyous, bandits, cogneurs de femmes ou d’opposants politiques mais voilà que ceux-ci organisent au vu et au su de tous des escroqueries, car il s’agit bel et bien d’une escroquerie. Vous savez j’en ai fait faire des visites, peut-être 3 ou 4 dans le mois à des administrés, des élus, des militants politiques, des chefs d’entreprises, parfois même des émissaires étrangers je n’ai jamais je dis bien jamais fait payer le moindre centime à ceux qui venaient admirer les palais Bourbon ou du Luxembourg ces chefs d’œuvre de la monarchie. Cela coûtait même de l’argent aux parlementaires puisque j’invitais aux frais du Sénat le plus souvent à boire la petite coupe de champagne à la buvette parlementaire. D’ailleurs ce n’est pas tant par honnêteté que par interdiction dans le règlement surtout, seulement ça ne gêne pas les députés En Marche qui à peine choisi par le suffrage universel font du business.

On apprend par Marianne qui n’a pas spécialement de sympathie envers La Gauche M’a Tuer, que « c la députée Pascale Fontenel-Personne, élue dans la 3e circonscription de la Sarthe, qui a trouvé le moyen de concilier son job de parlementaire avec son activité de cheffe d’une PME. Cette femme de 55 ans dirige avec son mari, Dominique Personne, une société qui organise des excursions touristiques pour les seniors : Access Tour Le Mans. Et elle a justement trouvé le moyen de faire de son mandat… un argument touristique !

Dans la brochure de fin d’année 2017, qui liste les sorties à la journée organisées à Paris et alentour par Access Tour, on trouve Montmartre, le marché de Rungis, le Louvre, le château de Versailles… mais aussi l’Assemblée nationale. Deux visites y sont prévues d’ici à la fin de l’année, le jeudi 12 octobre et le lundi 4 décembre. Le programme prévoit une « arrivée pour le déjeuner sur Paris » et une « visite guidée du palais Bourbon ». Cerise sur le gâteau : « Cette visite se fera en présence de notre députée ! ». Laquelle, vous l’aurez deviné, n’est autre que Pascale Fontenel-Personne, présidente du tour operator. Tarif de l’excursion : 119 euros par personne. »

« Le hic, c’est que Pascale Fontenel-Personne a fait de l’exercice civique un business, puisque sa présence est utilisée comme argument de vente par son entreprise. Laquelle encaisse tout de même 119 euros par personne pour une visite qui ne lui coûte rien, plus le transport depuis Le Mans et le repas de midi. Or, l’article premier du code de déontologie de l’Assemblée nationale précise que les député(e)s « s’abstiennent d’utiliser les locaux ou les moyens de l’Assemblée nationale pour promouvoir des intérêts privés ». Apparemment, sa lecture n’est pas comprise dans la visite… »

Elle est belle La République En Marche et cette fameuse moralisation politique, y a comme un foutage de gueule chez les Macron. Evidemment ça ne fera pas les gros titres, au moins nous sommes-là et informons malgré les quolibets que nous recevons, ce qui n’est pas le cas de toute le monde.

Mike Borowski pour lagauchematuer.fr

SOURCE MARIANNE

 

 

En savoir plus sur notre association Unis Pour la France : https://www.helloasso.com/associations/unis-pour-la-france-upf

 

Téléchargez gratuitement l'application Peuple de France sur Google Play

Publié dans France

Commenter cet article