Attentat Marseille: L’assaillant était un clandestin d’origine nord-africaine

Publié le par LA REDACTION

Attentat Marseille: L’assaillant était un clandestin d’origine nord-africaine

L’homme qui a agressé au couteau et tué deux femmes sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille dimanche était inconnu des services de renseignements français. Selon nos informations, l'individu avait été arrêté vendredi pour un vol à l'étalage à Lyon avant d'être relâché. Un profil de petit voyou clandestin sans antécédents qui interroge les autorités alors que Daech évoque "un soldat de l'Etat islamique"

L’individu qui a tué deux femmes à coups de couteau, dimanche devant la gare Saint-Charles de Marseille (Bouches-du-Rhône), reste une énigme pour les enquêteurs. Avant d'être abattu par les militaires de l'opération Sentinelle, il a eu le temps de crier "Allah Akbar" comme l'ont fait avant lui d'autres assaillants dans de précédentes attaques. Dans la soirée, Daech a revendiqué les faits, évoquant "un soldat de l'Etat islamique" qui a répondu "aux appels à viser les pays de la coalition".

L'étude de ses empreintes digitales ont cependant permis de le retrouver sous huit identités différentes. Il faut désormais les croiser pour permettre de trouver sa véritable identité car les enquêteurs n'ont trouvé aucun papier sur lui. Ce qui pourrait aussi s’expliquer par les multiples condamnations pour clandestinité en France dont il aurait fait l’objet, selon des sources proches de l’enquête. D’origine nord-africaine, l’homme aurait une trentaine d’années. 

En savoir plus sur lci.fr

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France, Immigration

Commenter cet article

JM 02/10/2017 10:49

Bien sur on doit tous demander des comptes au gouvernement et à cette larve de Collomb qui ne comprends pas que c'est avec des armes et des services rendus efficaces que l'on peut lutter contre ces fanatiques Musulmans.

Vent d'Est, Vent d'Ouest 02/10/2017 09:41

Que l'on ne vienne pas me dire que c'était un pauvre hère. Clandestin, il a dû être chouchouté par les diverses associations de bienfaisance et de bienpensance, en sus d'être logé, nourri, blanchi, soigné à l'AME (qui va être remis à la hausse), et de l'argent en poche, toutes ces dépenses subventionnées par l'État, donc avec l'argent du contribuable racketté, même le plus démuni qui, lui, s'il ne paie pas d'impôt direct, en fait les frais par les impôts indirects et ne bénéficie de cette manne ni en nature ni financière.
Assez aussi avec la pilule Pasdalmagam ou FautPasStigmatiser, encore moins continuer à prendre les gens pour des idiots en serinant à chaque attentat que celui-ci est dû à un déséquilibré curieusement à chaque fois issu de la religion d'amour, de paix et de tolérance, ce qui pose question quant à savoir si elle n'est pas une fabrique de psychopathes et on aura quelque raison de s'en méfier ou d'en avoir peur. Vous avez dit phobie ?