Deux gendarmes blessés à l’arme blanche lors d’un contrôle routier dans le Finistère

Publié le par LA REDACTION

Deux gendarmes blessés à l’arme blanche lors d’un contrôle routier dans le Finistère

Deux gendarmes ont été légèrement blessés après avoir reçu des coups de couteau dimanche soir lors d'un contrôle routier à Folgoët (Finistère), rapporte le journal Le Télégramme.

Selon le quotidien régional, les faits sont survenus dimanche soir vers 22h30 alors que les militaires venaient d'arrêter un automobiliste lors d'un contrôle routier sur la commune de Folgoët. La conducteur visiblement ivre a refusé de se soumettre à un test d'alcoolémie et a agressé les deux gendarmes avec un couteau.

L'agresseur a porté un coup de couteau à la main d'un gendarme et deux autres coups de couteau à l’abdomen du deuxième gendarme. «Seul le port du gilet pare-balle ainsi que le sang-froid et l’efficacité des militaires, qui ont réussi à maîtriser et à interpeller le forcené, ont permis d’éviter le pire», précise un communiqué du préfet du Finistère.

En savoir plus leparisien.fr

 

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article

retro 04/10/2017 15:39

la question est pourquoi n'ont ils pas utiliser leurs armes de service ,la politique des partis de gaucho on rendu les forces de l'ordre laxiste ,alors faut pas se plaindre d'acte insurrectionnel et de terrorisme .

Vent d'Est, Vent d'Ouest 04/10/2017 13:21

Décidément, les dimanches semblent inspirer beaucoup de déséquilibrés de tout poil selon la terminologie du Collomb de service... psychiatrique ?