Écarté du parti après des propos polémiques, Mohamed Saou redevient référent LREM du Val d'Oise

Publié le par LA REDACTION

Emmanuel Macron et Mohamed Saou

Emmanuel Macron et Mohamed Saou

En avril dernier, Mohamed Saou, professeur d’histoire-géographie de son état, était démis de son poste de référent En Marche ! du Val d’Oise, à la demande d'Emmanuel Macron lui-même. En cause, les divers propos polémiques de ce "marcheur" notamment sur Charlie Hebdo.

Sauf que depuis, de l'eau a coulé et En Marche ! est devenu La République en Marche. Alors forcément, ça change tout pour celui qu'Emmanuel Macron qualifiait de "type bien".

Ainsi, ce vendredi 6 octobre, alors que le parti dévoile la nouvelle liste de ses référents départementaux, oh surprise, qui trouve-t-on pour le Val d'Oise ? Mohamed Saou.

Pour rappel, Mohamed Saou a publié, au cours de ces dernières années, plusieurs posts Facebook jugés polémiques. Comme "Je n’ai jamais été et je ne serai jamais Charlie" en septembre 2016. Il a aussi critiqué, en août 2016, la position du Premier ministre de l’époque, Manuel Valls, qui soutenait les maires ayant pris des arrêtés "anti-burkini". Il estimait qu’il était "libre de démissionner" s’il n’était pas d’accord avec les décisions du Conseil d’État. Enfin, en septembre 2015, il a partagé un post Facebook du directeur du CCIF, Marwan Muhammad.

 

En savoir plus sur lelab.europe1.fr

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans Macron

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 07/10/2017 12:15

C'est ainsi que le gouvernement exemplaire de macron récompense : le député LREM M'jid El Guerrab mis en examen pour «violences volontaires avec arme» qui avait agressé un responsable du parti PS, Boris Faure, n'a-t-il pas été nommé membre de la commission de Défense de l'Assemblée ? Macron aussi infect que tous ses prédécesseurs depuis 40 ans !