La France s'engage à accueillir 10 000 réfugiés d'ici octobre 2019

Publié le par LA REDACTION

Des migrants. Image d'archive. © AFP/ TAHA JAWASHI

Des migrants. Image d'archive. © AFP/ TAHA JAWASHI

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que Paris allait entamer des missions au Niger et au Tchad pour identifier des personnes pouvant bénéficier du droit d'asile, sur des listes proposées par le Haut-Commissariat de l'ONU pour les Réfugiés.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, qui recevait le 9 octobre le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) Filippo Grandi, a évoqué avec lui les mesures pour renforcer la protection et l'intégration des réfugiés en France, et notamment le plan «Garantir le droit d'asile, mieux maîtriser les flux migratoires» qui avait été présenté en Conseil des ministres le 12 juillet dernier.

 

A l'issue de leur rencontre, le ministre de l'Intérieur a fait savoir que la France s'engageait à réinstaller 10 000 réfugiés sur son territoire d'ici octobre 2019, dont 3 000 issus de missions de protection au Niger et au Tchad, dans le cadre des programmes de réinstallation de migrants.

Emmanuel Macron a laissé entendre que dans les prochaines semaines, des missions seraient lancées afin d'identifier des personnes, notamment celles qui pourraient bénéficier du droit d'asile en France. Ces personnes seront sélectionnées en fonction de listes proposées par le HCR.

En savoir plus sur francais.rt.com

 

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans Immigration

Commenter cet article