Le Canard enchaîné dévoile de nouveaux impayés de Raquel Garrido

Publié le par LA REDACTION

Raquel Garrido

Raquel Garrido

Dans son édition à paraître le 11 octobre, Le Canard enchaîné lève le voile sur d’autres impayés de la porte-parole de Jean-Luc Mélenchon.

Le nom de Raquel Garrido, la porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, figure à nouveau dans les colonnes du Canard enchaîne, à paraître le 11 octobre. Cette fois, l’hebdomadaire assure, documents à l’appui, que la compagne d’Alexis Corbière “n’a pas déclaré un sou de revenu à l’Urssaf en 2016”. De ce fait, elle a fait l’objet d’un rappel de “6 113 euros” en mars 2016, puis le 28 septembre 2017, ajoute Le Canard enchaîné.

 

En outre, le média satirique revient sur ses accusations concernant les impayés de la chroniqueuse de C8 à la caisse nationale des barreaux français (CNBF). La semaine dernière, le CNBF avait affirmé dans un communiqué que cette information était “inexacte”.

Mis en cause, l’hebdomadaire a reconnu, avec une certaine ironie, une “inexactitude” sur l’intitulé des impayés. Il ne s’agissait pas de 32 215 euros (cumulés en six ans) de “cotisations sociales” mais de “cotisations et contribution aux droits de plaidoirie”, s’est corrigé Le Canard enchaîné.

 

Source valeursactuelles.com

 

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 11/10/2017 16:28

"cotisations et contribution aux droits de plaidoirie”, cela signifierait-il que bien touchant les honoraires versés par son client, honoraires dont une partie est destinée pour régler les cotisations et droits de plaidoirie, cette avocate s'en est dispensée jusqu'à présent ? Bravo, Mélenchon, pour cette élue de la France Insoumise qui fait partie de votre écurie !