Les « antifas » sont les nouveaux fascistes du 21ème siècle

Publié le par LA REDACTION

Les « antifas » sont les nouveaux fascistes du 21ème siècle

J'aimerai revenir plus en détail sur un événement qui a été très brièvement mentionné sur Lesobservateurs.ch le 8 octobre 2017 : les trois "antifas" qui ont agressé physiquement le député FN Ludovic Pajot, 23 ans, viennent d’être jugés en comparution immédiate. Sursis, vice de procédure (provisoire) et remise en liberté "faute de preuves".

-
Le député a répondu à la journaliste Caroline Parmentier dans le quotidien Présent : J’ai été très choqué par la couverture médiatique de mon agression. D’abord : "Il aurait été agressé". Puis : "Il a été agressé mais ce n’est pas politique". Et enfin : "C’est politique mais ce ne sont pas des antifas". C’est bien évidemment parce que je suis un député du Front national. Ils bénéficient d’une grande indulgence et d’une protection médiatique.
-
Conclusion : primo, les "antifas" pratiquent le lynchage physique, comme les médias pratiquent le lynchage médiatique ; secundo, les "antifas" ne sont pas des anti-fascistes ; les "antifas" sont les nouveaux fascistes du 21ème siècle. Nous le savions déjà. Mais il est bon de le rappeler de temps en temps.

Michel Garroté pour LesObservateurs.ch

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France

Commenter cet article

harrp 20/10/2017 19:15

en des temps plus civilisé on leur aurait tiré dessus aux canons avec des obus shrapnel.