Quand Edwy Plenel encensait Tariq Ramadan, un intellectuel très respectable

Publié le par LA REDACTION

Edwy Plenel sur le plateau du "Grand journal". Capture d'écran Youtube.

Edwy Plenel sur le plateau du "Grand journal". Capture d'écran Youtube.

Le patron de Mediapart regrette “la diabolisation” du prédicateur islamiste, accusé de viol et de harcèlement sexuel.

 

“C'est un intellectuel très respectable”, déclarait ainsi le patron de Mediapart sur le plateau du Petit Journal de Canal Plus (vidéo ci-dessous, à partir de 3:30 ), en janvier 2015, rappelle Europe 1. “Il y a quelque chose de très détestable à l'égard de Tariq Ramadan. Moi je lis, j'écoute tout ce qu'il a dit. On a parlé pendant trois heures et demi, nous n'avions aucun désaccord sur le fond. Il a été très ferme dans la solidarité, sur la liberté d'expression, dans la condamnation des attentats.”

Edwy Plenel accusait même les détracteurs du théologien suisse d’user d’islamophobie. “Et qu'est-ce qu'on dit ? ‘Ah, il n'est pas clair. Ah, il a un double langage’. Encore une fois, je le lis et je l'écoute et je ne vois pas d'ambiguïté. Et il a fait plein de livres. Qu'est-ce que ça dit ce truc ‘il est ambigu ? Ah l'arabe, il est un peu fourbe. Ah l'arabe, il a double langage”, poursuivait-il. “Il ne faut pas diaboliser quelqu'un parce que c'est un intellectuel musulman.”

Video: https://youtu.be/legCa6JXWzg

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

(...)

En savoir plus sur valeursactuelles.com

 

Publié dans France

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 06/11/2017 20:45

"Et il a fait plein de livres. ". Et alors ? cela ne prouve rien, surtout que je gage qu'en les lisant, ils disent tous la même chose ou son contraire, mais rédigés autrement, de l’esbroufe, de la poudre aux yeux, de perlimpinpin ou pas ! C'est comme les bouquins érotiques, on tourne en rond, on raconte les mêmes histoires salaces mais inconsistantes dans le fond ! (mais pas dans les fondements derrière ou devant, je vous l'accorde). Oups, je deviens triviale...