Immobilier à Grenoble: «Plus personne ne veut acheter.Avoir une ville qui n’est plus très sécurisée a fait fuir les gens »

Publié le par LA REDACTION

Grenoble. Illustration.

Grenoble. Illustration.

A Grenoble, les prix de l’immobilier continuent globalement de baisser. De 8 % en moyenne chaque année depuis 5 ans, selon la plateforme meilleursagents.com. « Ils ont même chuté de 15 % en dix ans alors qu’ils ont remonté après la crise, dans la plupart des grandes villes de France », observe Thomas Lefèbvre.

Il faut désormais compter en moyenne 2.200 euros le mètre carré pour un appartement et 2.700 euros pour une maison. Pourtant autant les acheteurs ne courent pas les rues. 

 

Autre raison : la délinquance et la criminalité. « Avoir une ville qui n’est plus très sécurisée a fait fuir les gens », avance Martine Manhes. « En 2010, avant les émeutes de la Villeneuve, on vendait en moyenne 24 logements par an dans ce quartier. En 2011, deux seulement ont été vendus et aucun en 2012 », confirme Fabien Caminotti. Et de citer un autre exemple : « Après l’incendie volontaire de la gendarmerie, on a constaté que des transactions de 220.000 euros qui étaient en attente, avaient tout simplement disparu. Elles ont été retirées…»

>> A lire aussi : Grenoble: «Je n'ai jamais vu une ville de cette taille aussi pourrie et gangrenée par le trafic de drogue » avoue le procureur

 

(...)

En savoir plus sur 20minutes.fr

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France

Commenter cet article

pierre 07/11/2017 14:06

Forcément ils ont un maire islamo-écolo à Grenoble