Stèle Ilan Halimi profanée: « le Président du Crif exprime son dégoût »

Publié le par LA REDACTION

Stèle d'Ilan Halimi. Capture d'cran Video Orange

Stèle d'Ilan Halimi. Capture d'cran Video Orange

La stèle en hommage à Ilan Halimi une nouvelle fois profanée. Le Crif condamne sévèrement cet acte antisémite.

La stèle installée à Bagneux en hommage à Ilan Halimi a été profanée, des insultes et obscénités ont été découvertes sur la plaque. C’est dans une cité populaire de la ville qu’Ilan Halimi avait été séquestré et torturé trois semaines durant, après avoir été enlevé en 2006.

Cet événement démontre une nouvelle fois la persistance d’un antisémitisme qu’il faut combattre dans notre pays et notamment au sein des banlieues populaires. Au-delà de l’indignation, le Président du Crif exprime son dégoût d’une telle lâcheté et demande au Maire et aux autorités de faire toute la lumière sur cette nouvelle profanation antisémite, et de tout mettre en œuvre pour retrouver les coupables.

Le Crif rappelle que cette stèle avait déjà été vandalisée en mai 2015, et a une pensée émue pour Ruth Halimi, sa mère, et pour ses sœurs.

Francis Kalifat, Président du Crif rappelle que “Ruth Halimi avait préféré Israël à la France pour l’enterrement en pensant qu'au moins là-bas son fils pourrait reposer en paix". Malheureusement ses craintes étaient justifiées.

Source crif.org/fr/communiquedepresse

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France

Commenter cet article