Avons-nous encore le droit d’être Français en France?

Publié le par LA REDACTION

Avons-nous encore le droit d’être Français en France?

Si je persiste à me dire Française, je deviens une « identitaire », à plus forte raison si je m’attache à mon éducation judéo-chrétienne !
 

La morale qui distinguait ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire, permet aujourd’hui que l’on soit Députée tout en « niquant la France » ! Osons la question qui fâche notre élite politico-médiatique: Avons-nous encore le droit d’être Français en France?
 

On combat aujourd’hui un Parti anciennement situé à l’extrême droite, alors que sa représentante fut la seule, pendant un long moment, à dénoncer l’assassinat antisémite de Sarah Halimi. De même, rejetant toute forme de « dictature », nous acceptons pourtant que tous les pouvoirs soient réunis entre les mains d’un seul homme, qui pourra sur une loi d’habilitation, anéantir des siècles de combats sociaux et réécrire le Code du Travail !
 

Nous aimions et défendions nos Libertés, mais un état d’urgence mis en place nous les retire, car nous avons le devoir d’accueillir des immigrés et des migrants qui nous obligent à maintenir cet état d’urgence !!! Voilà dix ans, nos banques ont fait faillite, mais nous devions les maintenir… ceux qui ont conduit ces institutions à la banqueroute sont sortis avec les honneurs et les poches plus que pleines !
 

Et, l’on nous parle de déficits qu’il faut combler, en prélevant sur les retraites !!!!
On nous parle d’une religion de paix et d’amour qui, pour un nombre croissant de ces croyants, les autorise à refouler de certains quartiers les femmes occidentales, pour des raisons vestimentaires, et à créer des zones où les lois Françaises ne sont plus applicables.

 

Sous des concepts d’essentialisme, on tente de faire condamner judiciairement des hommes et des femmes qui auraient l’outrecuidance de penser autrement le monde musulman, comme si les Magistrats de France étaient tous diplômés es science philosophique !!!
 

Entre mi-juin et mi-juillet 2017 la France a vacillé, le bateau coule, mais réjouissons-nous la pensée unique pense pour nous, bientôt nous n’aurons plus à réfléchir, et sur les réseaux, il n’y aura que des mots d’amour et de paix !!!
 

Dois-je finir avec un joyeux « niquons la France » ou un austère « Vive la France » ???

Ruth Goldberg pour observatoiredumensonge.com

 

 

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article