Montpellier : un migrant mineur isolé, tabassé par sa victime

Publié le 1 Novembre 2016

Hotel de police MontpellierLe mineur, âgé de 16 ans, ne s’est pas rendu à sa convocation à l’hôtel de police. Et pour cause, il a remis le couvert mais cette fois, rossé par sa victime, il a fini au CHU.

 

Il avait été interpellé dimanche 23 octobre au soir pour vol. Relâché, il avait réitéré mardi 25. Mais ce deuxième passage en garde à vue ne l’avait visiblement pas calmé. Car cet adolescent âgé de 16 ans, bénéficiant du statut de mineur isolé et pris en charge par le Département, a remis le couvert une troisième fois.
Une fracture du plancher d’une orbite

Relâché mercredi 26 octobre à l’issue de son audition mais reconvoqué pour le lendemain, le garçon ne s’est jamais présenté à l’hôtel de police. Et pour cause : dans la nuit, vers 1 h, il avait été transporté au CHU. Victime notamment d’une fracture du plancher d’une orbite. Soit la résultante d’un nouveau vol à l’arraché dont il est soupçonné. Un fait survenu sur l’esplanade Charles-de-Gaulle.

Mais cette fois, les choses ne se sont pas déroulées comme il l’espérait. Car sa victime ne s’est pas laissé faire et a rossé le jeune homme. Une pluie de coups à laquelle le voleur présumé a mis un terme en s’enfuyant, avant d’aller se réfugier au musée Fabre. Et se mettre sous la protection des vigiles du lieu pour éviter de recevoir une seconde couche. Mauvaise pioche donc. En attendant une troisième garde à vue et son probable défèrement devant le parquet des mineurs. Sachant que, le soir des faits, il avait un gramme d’alcool par litre de sang.

 Le Midi Libre

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Immigration, #Faits-divers

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 01/11/2016 12:48

Si la nouvelle se répand que les victimes peuvent se rebiffer, et méchamment, il y a quelques chances que les délinquants potentiels mesureront davantage les risques encourus en cas d'agression à l'encontre des innocents. Quoique, la nature humaine étant ce qu'elle est, il est indéniablement conseillé de rester vigilant.