François Hollande, apparemment les problèmes des Français peuvent attendre !

Publié le par Le front anti-Hollande

François Hollande déclarait le 14 juillet : "La reprise est là". Pas de chance pour lui, l'économie française s'écroule avec l'annonce d'un recul de la croissance quelques jours après la dégradation de la note Française d'un cran par l' agence américaine S&P. Il déclarait aussi que "la courbe du chômage commence à s'inverser". RE-pas de chance pour lui, le chômage continue d'augmenter. Et cerise sur le gâteau, l'OCDE, dans son rapport, sonne l' alerte sur l'état de la compétitivité du pays. bref, Les signaux sont au rouge sur le front économique et François Hollande...s'en tape par son immobilisme et son déni de réalité alarmant. Il s'obstine à maintenir sa politique, garder son cap, basé sur l'augmentation des impôts et des dépenses publiques.

"Le pays tout entier est en ébullition"

Plus grave encore. Pendant qu'en France les chefs d'entreprise déposent le bilan, que l'insurrection s'organise, que les policiers manifestent, que l'Éducation nationale est en grève, que les Bretons sont au bord de la révolte, que la croissance recule, que les préfets eux-mêmes tirent la sonnette d'alarme et mettent en garde le gouvernement contre "une société en proie à la crispation, à l'exaspération et à la colère", le président "normal" (qui n'aime pas les riches) préfère se balader avec ses lunettes de soleil au pays des voitures rouge au cheval cabré avec le prince Albert II à Monaco ! Apparemment les problèmes des Français peuvent attendre !

"Lui, président" n' est plus qu' à 15% d'opinions favorables. Un simple remaniement ministériel ne suffira pas à apaiser les tensions dans le pays. Une dissolution de l' assemblée nationale serait plus efficace.. en attendant 2017.

Publié dans Hollande

Commenter cet article

fabienne 16/11/2013 22:06

bonne réception à diffuser largement