Sartrouville : le désarroi des riverains face aux jeunes qui occupent la place Nationale

Publié le par LA REDACTION

Sartrouville. Un groupe de jeunes « squatte » quotidiennement la place Nationale. DR

Sartrouville. Un groupe de jeunes « squatte » quotidiennement la place Nationale. DR

Les nuisances engendrées par un groupe de jeunes qui « squattent » la place Nationale désespèrent les habitants.

Vandalisme, deal, dégradation et tapage nocturne, Sandrine* n’en peut plus. Arrivée il y a deux ans de Nanterre (Hauts-de-Seine), elle a déjà porté plainte après que son box, situé dans le parking a été cambriolé. « Le problème est qu’ils ont accès au parking et que c’est devenu une zone de non-droit complète », indique-t-elle.

Une situation qui suscite une crainte permanente chez elle. « On a la boule au ventre dès qu’on rentre chez nous. Ils squattent le hall et il faut se faufiler pour rentrer chez soi. » « Jusqu’à présent il n’y a pas eu d’atteintes physiques mais il ne manque plus que ça », souffle Elios*, son concubin. « Parfois on a l’impression, que nous sommes les intrus… », lâche Rose* qui habite également la place.

Si des pétitions ont été signées et des mains courantes déposées, les habitants ont l’impression de ne pas être pris en considération. « On est les sacrifiés de Sartrouville », tranche David, amer. « Depuis son arrivée, Pierre Fond [maire LR de Sartrouville] a considérablement changé la ville, relève un habitant. Le problème est que ce quartier a été oublié. »

*Les prénoms ont été changés

leparisien.fr

 

Peuple de France a besoin de votre soutien. Faire un don sur paypal.com

                       ___________________________

Vous n'avez pas encore l'application Peuple de France ? Téléchargez-la gratuitement dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Publié dans France

Commenter cet article

kanopus 31/07/2017 09:21

Un cas parmi tellement d'autres, hélas !