L'incroyable vague de soutien pour Daniel, mis en examen après avoir tué son cambrioleur

Publié le par LA REDACTION

L'incroyable vague de soutien pour Daniel, mis en examen après avoir tué son cambrioleur

Daniel, propriétaire d’un des “plus beaux jardin de France”, vient d’être mis en examen pour homicide volontaire après avoir abattu un des deux cambrioleurs qui s’acharnait sur lui et sa femme handicapée. Un véritable élan de soutien s’organise avec, notamment, une pétition.

C'est l'affaire qui choque la France entière. Le drame s'est déroulé jeudi soir, dans le jardin Saint-Adrien à Servian (Hérault), où la tentative de braquage à eu lieu. Daniel, le propriétaire de ce jardin élu “plus beau jardin de France” lors d’une émission sur France 2, a tué à l’aide de son fusil un des deux cambrioleurs qui s’était introduit chez lui, et qui lui a fait vivre un calvaire, à lui et à sa femme handicapée. Les cambrioleurs espéraient trouver chez eux un coffre-fort. Les deux braqueurs ont fait irruption dans la propriété vers 20h30. Dans la maison, les deux hommes, gantés et cagoulés, se sont acharnés sur Daniel et sa femme, Françoise, handicapée. Coups, violences… Le lieutenant-colonel Rudelle, de la section de recherche de Montpellier, chargée de l'enquête, raconte : “ils présentent des traces de coups sur le visage, sur la tête et sur tout le corps. Ils ont été tellement choqués qu'ils ont même perdu la notion du temps, la durée de cette séquence”.

 

Alors que les deux agresseurs se séparent pour fouiller la maison, Daniel arrive à saisir un fusil. IL ouvre le feu sur le plus violent des cambrioleurs, qui décède quelques instants plus tard. Le second arrive à prendre la fuite.

Présomption de légitime défense ?

C’est, en tous cas, les premières déclarations d’Yvon Calvet, le procureur de la République de Béziers (Hérault) : “ Nous sommes sur une présomption de légitime défense mais il convient de vérifier si toutes les conditions sont réunies pour arriver à une telle conclusion judiciaire. Ce soir (vendredi), rien n'est figé. La question de la légitime défense est sur la table (…) Nous ne disposons que des témoignages du mari et de la femme agressés pour comprendre exactement ce qu'il s'est passé. Ce dont on est sûrs, c'est qu'ils ont été battus”.

Mis en examen, de nombreux soutiens se mobilisent

Daniel a été mis en examen pour homicide volontaire et placé sous contrôle judiciaire. Sur internet, la mobilisation s’organise. Sur les réseaux sociaux, le mot-dièse “#JeSoutiensDaniel” connait un fort succès, tout comme la page facebook de soutien à Daniel, aimée par plus de 48.000 personnes à ce jourUne pétition a également été lancée, qui compte à ce jour plus de 70.000 signataires. Elle est à destination de Nicole Belloubet, ministre de la Justice, qui ne s’est pas encore exprimée sur cette affaire.

Source valeursactuelles.com

 

 

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans France

Commenter cet article

Joséphine 09/10/2017 17:58

Soutien à cet Homme courageux qui a fait son Devoir !