Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peuple de France - Toute l'actualité politique en France

Submergée par les migrants, Anne Hidalgo demande un plan d'urgence à l'Etat

5 Juillet 2017, 15:00pm

Publié par LA REDACTION

Submergée par les migrants, Anne Hidalgo demande un plan d'urgence à l'Etat

Le 4 juillet, le Conseil de Paris dirigé par Anne Hidalgo a demandé à l'Etat l'ouverture de centres d'hébergement supplémentaires en France pour les migrants, de plus en plus nombreux autour du centre parisien de La Chapelle.

Elus de droite comme de gauche ont adopté le 4 juillet une adresse à l'Etat pour demander «dans les prochains jours» la mise à l'abri du millier de personnes campant, dans l'espoir d'y être reçues, à l'extérieur du centre de premier accueil ouvert le 10 novembre 2016 et qui a déjà accueilli près de 10 000 personnes.

Selon la ville de Paris, la fluidité du dispositif de mise à l'abri est «insuffisante», et la situation subit une «dégradation préoccupante» tant pour les migrants que pour les riverains.

«La balle est du côté de l'Etat. Mais mise à l'abri ne veut pas dire dispersion», a précisé la maire PS de Paris devant la presse.

Anne Hidalgo, qui a rencontré le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot sur la question, plaide ainsi pour une «clé de répartition» des demandeurs d'asile sur tout le territoire.

Par son vote, le Conseil de Paris a ainsi interpellé l'Etat pour demander l'ouverture de nouveaux centres notamment dans les «métropoles situées sur les routes migratoires».

 

Concernant les mineurs étrangers isolés, le Conseil de Paris a également interpellé l'Etat, à l'unanimité, pour qu'il assure leur accueil sur «l'ensemble du territoire national».

Article complet ici: francais.rt.com

 

Vous n'avez pas encore notre application ? Téléchargez gratuitement l'application mobile "Peuple de France" dans Google Play:

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.appsbuilder1053161

Commenter cet article

Vent d'Est, Vent d'Ouest 05/07/2017 20:23

Il y a plein de pièces inoccupées la plupart du temps à l'Hôtel de Ville ; il y a son grand appartement, il y a sa ou ses maisons où elle peut les héberger, il y a ses potes Bobos de Paris qui en possèdent autant , et qui pourront lui donner un coup de main et prouver ainsi par des actes leur bon cœur, et ce que ce soit chez eux dans la capitale ou ailleurs, à la campagne : où est le problème ?

Peche5 05/07/2017 16:04

Elle les a voulu c'est migrants alors maintenant qu'elle se demerde.