Violences nocturnes contre des gendarmes ce week-end

Publié le par LA REDACTION

Violences nocturnes contre des gendarmes ce week-end

Le week-end aurait pu se terminer dramatiquement pour quatre gendarmes qui ont été attaqués par des délinquants dans deux affaires distinctes dans le Finistère. Deux gendarmes ont été attaqués à coups de couteau et deux autres ont vu un véhicule leur foncer dessus. Des attaques qu’a vivement condamnées le préfet du Finistère.

Attaque au couteau contre deux gendarmes

C’est dimanche soir que deux gendarmes ont été attaqués alors qu’ils menaient une opération de contrôles sur le commune de Folgoët. Aux alentours de 22h30, ils veulent contrôler le conducteur d’un véhicule et le soumettre à un test d’alcoolémie. Le conducteur, ivre, refuse et exhibe un couteau avec lequel il tente de poignarder les deux militaires. L’agresseur donne un coup de couteau à la main d’un militaire puis lui porte deux coups de couteau dans la poitrine. Heureusement pour lui, le gendarme avait revêtu son gilet pare-balles. Finalement, l’auteur de l’agression a pu être maitrisé.

Le préfet du Finistère a tenu à souligner la gravité de cette attaque : « Seul le port du gilet pare-balle ainsi que le sang froid et l’efficacité des militaires, qui ont réussi à maîtriser et à interpeller le forcené, ont permis d’éviter le pire. »

Véhicule lancé sur deux autres gendarmes

C’est à Landéda qu’a eu lieu le deuxième acte de violence du week-end contre des gendarmes finistériens.

Toujours dans le cadre d’un contrôle routier, un conducteur a cette fois refusé de s’arrêter. Pire, il a volontairement précipité son véhicule en direction des deux gendarmes. Les deux militaires ont heureusement évité le véhicule lancé vers eux.

Ayant réussi à s’enfuir, le conducteur n’est malgré tout pas allé très loin puisque son véhicule a été retrouvé dans un fossé deux kilomètres plus loin.

Le préfet du Finistère a condamné « ces violences inacceptables contre les forces de l’ordre. »

Source breizh-info.com

Téléchargez l'application Peuple de France dans Google Play 

Publié dans Faits-divers

Commenter cet article