Pourquoi voter juppé est un non sens quand on se dit de droite

Publié le 18 Novembre 2016

Pour voter Juppé, il faut d’abord être amnésique et oublier que c’est ce grand homme qui a permis à la gauche en moins de deux ans d’être de retour au gouvernement en 1997…

Mais ce n’est pas tout, voter Juppé c’est aussi vouloir l’identité heureuse, terrible non sens, en pleine période d’attentats…

Mais ce n’est pas tout, choisir Juppé c’est aussi entrer dans un gouvernement sans assise et qui sera pire que celui d’Hollande pour justifier l’adage français: « impossible n’est pas français ».

Avec Juppé vous verrez que le nombre de mosquées en construction aux frais des Français sera énorme car Juppé est un grand fan des Frères musulmans… 

Voter juppé quand on se dit de droite est un non sens ! En quoi Juppé représente-t-il la droite et en quoi son programme est-il susceptible d’être classé à droite ? La réponse est en rien !
 

« L’identité heureuse » de Juppé c’est de la pure démagogie populiste bas de gamme.

Monsieur Juppé se veut candidat anti populiste mais alors Juppé est le candidat contre le peuple. Avec un programme qui consiste à nous faire croire que vivre ensemble c’est une bonne solution, cela signifie que sauf si nous résistons, il faudra partir de notre propre pays pour survivre. Ne vous y trompez pas, la religion qui nous fait la guerre sainte ne vous fera aucune place viable.

Juppé demeure le candidats des médias de gauche et par ce simple choix est à éliminer à droite. Ce qui est bon pour la gauche ne l’est certainement pas pour la droite!!! Alors une fois que vous aurez choisi ce mauvais candidat, ne venez pas pleurer ensuite…

PS: Et une casserole de plus à l’actif de Juppé… Bravo au candidat de droite du PS!!!
«Je n’aime pas les flics et je déteste les juges»: Juppé dans l’embarras après la sortie du livre d’Anna Cabana qui relate cette prise de position du candidat rassembleur Juppé!
Avec Juppé, le choix sera basique: résister ou collaborer…

Il faut le dire: La primaire est une hérésie dans notre système qui risque bien de nous mettre un président sans envergure comme Juppé alors que la France a besoin d’un vrai chef.

 

Alexandre Goldfarb

observatoiredumensonge.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France, #Juppé

Commenter cet article